Dimanche 5 mai 2013, par Cyriac

Élitaire, pas élitiste (...)

René Pechère, Grammaire des Jardins

rene pechere

« J’en ai maintenant bien assez dit pour être traité d’élitaire. Je l’accepte en précisant que je ne suis pas élitiste. Nous savons que notre époque souffre d’un emploi intempestif de certains mots au détriment de leur signification réelle. L’élitaire est partisan du premier choix. L’élitiste, d’après Larousse est partisan du système favorisant les meilleurs éléments d’un groupe, aux dépens de la masse, ce qui est abominable. D’où l’on peut déduire qu’un élitaire ne saurait être élitiste. Être élitaire n’a rien à voir avec la condition. Enfin, l’art est nécessairement élitaire parce que la création est le résultat d’une souffrance intérieure, de doutes et de paresse vaincus et qu’il est au bénéficie de l’humanité toute entière. Un système faussement démocratique qui aboutirait à faire la moyenne des aspirations de tout le monde ne donne pas le progrès. Ce dernier exige une créativité à un niveau élevé. »

René Pechère, Grammaire des Jardins, 2002, p. 28