Lundi 23 février 2009, by Cyriac

FAQ : grimpe d’arbres

La grimpe d’arbres de A à Z

Qu’est-ce que la Grimpe d’arbres ?


Pour moi, le terme générique Grimpe d’arbres définit un loisir de pleine nature, consistant à grimper dans les arbres dont je distingue deux approches différentes :

  • La grimpe libre qui concerne toutes les personnes comme vous et moi qui partent avec leur corde pour grimper là où ils en ont envie, juste pour le plaisir (voir l’article sur la Grimpe libre dans les arbres).

  • La grimpe encadrée qui est destinée au grand public et pratiquée par des professionnels qualifiés qui en ont fait une activité rémunératrice.

Il est intéressant de remarquer qu’avec le temps, les termes « Grimpe encadrée dans les arbres » et « Grimpe libre dans les arbres » sont de moins en moins utilisés au profit du seul terme « grimpe d’arbres »...


Qu’est-ce que la Grimpe Encadrée dans les Arbres ?


La Grimpe Encadrée dans les Arbres (GEA) est considérée en France comme le terme générique définissant l’activité physique et éducative de pleine nature se pratiquant sur un support vivant : l´Arbre. La GEA consiste à grimper aux arbres à l’aide des branches, en toute sécurité.

Cette activité permet de découvrir les milieux arborés par le haut et de se découvrir soi-même. C’est aussi un très bon moyen d’observer la faune et la flore qui nous entoure et d’acquérir un comportement respectueux vis-à-vis de la nature.

Assuré par un Équipement de Protection Individuelle (EPI) répondant aux normes de sécurité et de confort spécifique à l´activité, le pratiquant évolue librement dans les 3 dimensions de l´arbre et découvre les aspects écologiques de ces milieux riches en biodiversité, donc à préserver.

Cette activité peut se pratiquer partout où il y a des arbres (contexte urbain, péri urbain, rural). La « lecture » de l´arbre est déterminante dans cette activité, tant sur le plan architectural, que physiologique et biologique.


Historique :

    C’est en 1989 à Annonay en Ardèche, que quelques amis, passionnés du milieu arboré, ont l’idée de faire découvrir les arbres par la grimpe. Ils se surnomment alors les ACCRO-Branchés® et sont les premiers en France à encadrer en tant que professionnel et contre rémunération, des activités de grimpe dans les arbres. Certains sont grimpeurs-élagueurs, d’autres animateurs nature, travailleurs sociaux ou artistes amoureux de la nature. Forts de cette passion commune, ils mettent au point les premières techniques qui permettent au public de grimper dans les arbres en toute sécurité et nomment leur activité l’Accrobranche®.

    En 1995 les ACCRO-Branchés® créent le premier centre de formation professionnelle pour devenir « Animateur Accrobranche® ». Par la suite de nombreux grimpeurs ayant suivit cette formation professionnelle, développeront leur propre structure.

    À la fin des années 1990, les Parcours Aventure s’implante en France. Cette nouvelle activité sera alors fortement confondue avec l’Accrobranche®, par les médias.

    En 2000 un syndicat professionnel est créé. Le Syndicat National des Grimpeurs Encadrant dans les Arbres (SNGEA) a pour objectif principal de défendre les intérêts moraux et matériels des personnes encadrant contre rémunération de la grimpe dans les arbres. Le terme générique de Grimpe Encadrée dans les Arbres (GEA) sera alors choisi par l’ensemble de la profession afin de fédérer les différents acteurs.

    A la rencontre d’automne 2005 du SNGEA, le terme « Grimpe d’arbre » est proposé par deux grimpeurs, comme nouveau terme générique englobant deux approches : la grimpe libre et la grimpe encadrée.

    En 2007 une fédération sportive est créée. La Fédération de Grimpe d’Arbres (FGA) s’attache à fédérer, promouvoir, développer, et informer sur la pratique sportive en Club de la grimpe encadrée dans les arbres.

    En 2009 le métier d’Éducateur Grimpe d’Arbres est officiellement reconnu par les pouvoirs publics avec la création, par le SNGEA, d’un Certificat de Qualification Professionnel


Appellation :

    La Grimpe Encadrée dans les Arbres étant le terme générique, il existe donc différentes appellations ou marques déposées telle que :

    • Accrobranche ®
    • Escalad’arbre ®
    • ArbrenArbre ®
    • Arbo-Escalade
    • etc...


Réglementation :

    Les animations de grimpe encadrée dans les arbres doivent être faites par des professionnels qualifiés : les Éducateur Grimpe d’Arbres titulaires d’un Certificat de Qualification Professionnel. Ces professionnels sont soumis à la législation sur l’encadrement des activités physiques et éducatives, au Code de déontologie et aux normes européennes en vigueur pour le matériel.

    Attention :

    La GEA n´utilise pas de câbles et prend des mesures pour limiter au maximum son impact sur l´environnement.

    La Grimpe Encadrée dans les Arbres a pour seul équipement l´utilisation de cordes d´assurance qui se démontent à la fin de la session de grimpe.


Techniques :

    La grimpe Encadrée dans les Arbres s’adresse à tous les publics dés 7 ans, sans limite d’âge ou de handicap. Les participants grimpent par petit groupe de 8 personnes au maximum pour 1 Éducateur Grimpe d’Arbres. Munis d’un équipement de sécurité (baudriers et mousquetons), le participant peut grimper seul en s’auto-assurant avec la technique de la liane ou footlock (grimper à la corde). Le grimpeur peut aussi se servir des branches pour monter jusqu’à la cime de l’arbre avec la technique de la moulinette, il se fait alors assurer par un partenaire qui reste au sol.

    En fin d’animation l’Éducateur Grimpe d’Arbres propose souvent un atelier spectaculaire, il en existe trois différents :

    • le pont de singe : 2 cordes parallèles sont installées entre 2 arbres permettant la traversé en équilibre au dessus du vide ;
    • la tyrolienne : longue corde accrochée entre 2 arbres permettant de descendre en glissant à toute vitesse ;
    • le pendule : sorte de balançoire géante permettant d’effectuer un grand balancier très impressionnant ;



Qu’est-ce que le Code de déontologie ?


Le Code de déontologie
s’applique aux pratiquants de la Grimpe Encadrée dans les Arbres.

Le Code de déontologie permet de concilier la sécurité des grimpeuses & grimpeurs d’arbres avec le respect de l’arbre et du milieu arboré dans lequel se déroule l’activité, afin d’éviter tout débordement préjudiciable aux uns et aux autres.


Attitudes générales :

  • Concilier les demandes spécifiques de l’activité et des participants avec le respect du site et des arbres.
  • Se procurer préalablement auprès du propriétaire ou du gestionnaire du lieu de l’activité, l’autorisation nécessaire qui le décharge de toute responsabilité.
  • Respecter les limites de compétence liées à son cursus de formation.
  • Garder une attitude respectueuse envers autrui.
  • Être en formation continue.


Protection du site :

  • Anticiper les mesures de protection avant toutes dégradations dues à une surexploitation du site.
  • Aménager si nécessaire une protection au sol et des chemins d’approche pour éviter un tassement pouvant nuire gravement au système racinaire.
  • Changer de site avant la surexploitation de celui-ci.
  • Respecter toute vie animale et végétale.
  • Ne pas faire de feu sans autorisation.
  • Ne laisser aucun détritus sur le site.


Protection de l’arbre :

  • Utiliser des systèmes qui évitent tout frottement de corde ou de matériel sur l’écorce.
  • Toute intervention sur un arbre doit respecter sa biologie et son fonctionnement.
  • Le choix de l’arbre doit prendre en considération son stade physiologique.
  • Utiliser des techniques de cordes et du matériel adapté au milieu arboré.
  • En cas de traumatisme sur les tissus vivants, prendre les dispositions nécessaires afin de favoriser la cicatrisation et la régénération.
  • Respecter l’intégrité de l’arbre et de son milieu.
  • L’arbre est un être vivant, complexe et fragile.


Sécurité :

  • Assurer sa sécurité et celle des pratiquants durant toute la durée de l’activité.
  • Proscrire tout objet contondant, coupant ou perçant pendant l’activité.
  • Interrompre l’activité en cas de météo pluvieuse et/ou orageuse, de vents violents rendant l’activité dangereuse.
  • Prévenir tout risque d’accident lors de la préparation du site (branche morte, branche pointue, essaims...).
  • Utiliser du matériel aux normes.



Qu’est-ce que la F.G.A. ?


La Fédération de Grimpe d’Arbres a été créé en 2007. Elle regroupe en France, les Club et les personnes qui ont une pratique sportive de la Grimpe Encadrée dans les Arbres. Ceci en respectant la physiologie de l’Arbre, selon les connaissances scientifiques du moment et en utilisant des moyens matériels non câblés adaptés au milieu arboré.

Site internet : http://fga.over-blog.fr/



Qu’est-ce qu’un Éducateur Grimpe d’Arbres ?


Un Éducateur Grimpe d’Arbres est un professionnel de la Grimpe Encadrée dans les Arbres détenteur du Certificat de Qualification Professionnel « Educateur grimpe d’arbres » (CQP EGA).
Il encadre, contre rémunération, des activités encadrées de Grimpe d’arbres.



Qu’est-ce que le S.N.G.E.A. ?


Le Syndicat National des Grimpeurs Encadrants dans les Arbres, créé en 2000, est le syndicat national professionnel (salariés) regroupant les personnes qui encadrent contre rémunération de la Grimpe d’arbres. Ce syndicat a pour objectif principal de défendre dans leur ensemble et individuellement, les intérêts moraux et matériels des professionnels qui exercent la Grimpe Encadrée dans les Arbres en France.

Site internet : http://www.sngea.fr/